Virelles (c.f. Chimay)

Cédric Druaux, capitaine d’Erpion B, croit encore au titre.

P4 H Hainaut: Erpion B – Forges, la revanche

Benjamin Roger, le capitaine de Chimay, espère un top 5.

P4H Hainaut - Chimay/Virelles tient bon malgré l’hécatombe: «Au complet dans un mois»

Il y en aura pour tous les goûts.

Chimay: la pomme sera fêtée à l’Aquascope de Virelles

Les trois poteaux installés.

Voici les lieux des 3 nouveaux et 9 futurs poteaux radars de la Botte du Hainaut

Marnix allait fêter ses 21 ans en novembre.

Accident mortel à Virelles: Marnix Blockx était passionné par son métier et le rallye

Le choc a été d’une extrême violence.

Un jeune homme d’une vingtaine d’années a perdu la vie à Virelles ce vendredi soir

Cinq accidents jeudi à Botha, un sanglier a perdu la vie.

Botte du Hainaut: 5 accidents jeudi, avec un blessé à trottinette et un sanglier tué

A Seloignes, les enfants de maternelle cultivent un potager.

Les écoles de Momignies, comme celle de Seloignes, participent à «Cantines durables»

La circulation perturbée suite à l’Ironlakes.

De nombreuses routes fermées ce week-end pour le 2e Ironlakes aux Lacs

La vidange de l’étang s’accompagne de la pêche.

La métamorphose de l’Aquascope de Virelles a débuté

L’accident a eu lieu près du Café des Touristes.

Chimay: un véhicule percute un mur au niveau du Café des Touristes à Virelles

ENA-Foot4.jpg

P4: des buteurs en verve et un quadruplé pour Vanstichel avec Erpion B

Le T1 marbaisien Bernard Frère satisfait du début de saison.

Un premier test pour Marbaix en P4H

Un riche et beau programme prévu pour ces 18 et 19 septembre prochains!

Les Fêtes du Patrimoine passeront par le Bois du Cazier: voici le programme!

«Travailler et attendre » pour le capitaine Christophe Bataille.

P4H: une défense à resserrer pour l’ES Mominoise

Les bénévoles suivront une formation.

Chimay: le CREAVES de Virelles, de plus en plus sollicité, recrute des bénévoles

Nicolas Debry fait des plats qui normalement ne sortent qu’à l’automne.

Entre-Sambre et Meuse: nos bouchers espèrent un été indien après l’été pourri