Rallye d’Ypres: Thierry Neuville signe le meilleur temps du shakedown à Nieuwkerke

@HMSGOfficial
@HMSGOfficial

Thierry Neuville (Hyundai) a signé le meilleur temps du shakedown du Rallye d’Ypres, 9e manche du championnat du monde WRC, jeudi à Nieuwkerke, marqué par des épisodes pluvieux.

Sur un tracé de 7,3 km, Neuville et son copilote Martijn Wydaeghe ont réalisé un temps de 3 : 44.4 lors de leur quatrième et dernier passage, devançant de 0.6 seconde le Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota) qui s’est contenté de trois passages. Le Suédois Oliver Solberg (Hyundai) a signé le 3e temps en 3 : 45.7 avec le Gallois Elfyn Evans (Toyota Yaris).

« Ce sera une épreuve compliquée. On a eu déjà des conditions météos changeantes au shakedown et c’est ce à quoi on peut s’attendre pour le week-end. Il faudra avoir des trajectoires propres et intelligentes », a commenté le pilote belge sur le site du WRC.

Vendredi, les pilotes suivront par deux fois une boucle de quatre spéciales – Vleteren (11,97 km), Westouter-Boeschepe (19,60 km), Mesen-Middelhoek (7,99 km) et Langemark (8,95 km) – dans le sens inverse des aiguilles d’une montre autour d’Ypres, proche de la Grand-Place, à l’ombre du monument aux morts de la porte de Menin.

Cette journée intense cumulera 162,84 km, soit près de la moitié de la distance chronométrée du rallye.

Samedi sera encore plus compact avec huit secteurs chronométrés totalisant 135,83 km sur un parcours de 269,05 km avec Reninge (15,00 km), Dikkebus (14,29 km) et Wijtschate (15,00 km). La plus longue spéciale du rallye, Hollebeke (22,32 km), suivra avant un retour à l’assistance et une deuxième boucle identique dans l’après-midi.

Dimanche sont prévus deux passages dans Watou (12,36 km) et Kemmelburg (13,31 km). La répétition de Kemmelberg sera le théâtre de la Power Stage.

Les vingt spéciales totaliseront 281,58 km chronométrés.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Moteurs