La vague de chaleur qui a traversé la Belgique pendant 8 jours est terminée

La vague de chaleur qui a traversé la Belgique pendant 8 jours est terminée

Une vague de chaleur a traversé la Belgique depuis le 9 août. Ce mercredi 17 août, David Dehenauw annonce officiellement que celle-ci a pris fin. En effet, les températures maximales enregistrées à Uccle n’ont plus atteint les 25 degrés.

« On n’atteindra plus la barre des 25 degrés à Uccle aujourd’hui et donc la vague de chaleur nationale s’est terminée hier, après 8 jours. Du 9/08 au 16/08 »

Avec l’adoucissement des températures, la Cellule interrégionale de l’environnement (Celine) désactive, à partir de jeudi, la phase d’avertissement du plan «fortes chaleurs et pics d’ozone», signale-t-elle de son côté. «Aujourd’hui (mercredi) et les prochains jours, les concentrations d’ozone évolueront à des valeurs normales pour cette période de l’année», précise la Celine dans son bulletin.

La phase d’avertissement aux fortes chaleurs et aux pics d’ozone avait été activée le 6 août. Cette phase est activée si pour les cinq prochains jours, la somme des différences entre les températures maximales et le seuil de 25°C est supérieure à 17. Ce qui n’est plus le cas pour la fin de la semaine.

Selon la définition de l’Institut royal météorologique (IRM), une vague de chaleur nationale consiste en une température maximale d’au moins 25°C mesurée à Uccle durant cinq jours consécutifs au moins, parmi lesquels le seuil des 30°C est atteint au moins trois jours.

Avec le réchauffement climatique, ce genre de phénomène météorologique extrême est appelé à se répéter et s’intensifier, selon les scientifiques.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Uccle (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Belgique