F1: Francorchamps serait le premier remplaçant si le GP de Chine ne peut avoir lieu

F1: Francorchamps serait le premier remplaçant si le GP de Chine ne peut avoir lieu
Photo News

L’édition 2022 du Grand Prix de Belgique pourrait bien ne pas être la dernière. Selon les informations de nos confrères d’Het Laatste Nieuws, deux versions provisoires du calendrier 2023 de Formule 1 circuleraient actuellement et Francorchamps figurerait sur l’une d’elle.

Face aux incertitudes concernant la tenue des GP de Chine, en raison du Covid, et d’Afrique du Sud, où les travaux risquent de ne pas être terminés à temps, Liberty Media, détenteur des droits commerciaux de la F1, avancerait sur deux versions différentes du calendrier.

Sur la première version, qui comptabilise 24 courses et qui inclut la Chine et l’Afrique du Sud, la Belgique n’est pas concernée. Mais sur la seconde, Spa-Francorchamps est le remplaçant numéro 1 en cas de non-tenue du Grand Prix de Chine. Ce serait donc le dernier espoir pour la course belge d’avoir lieu la saison prochaine. À noter qu’en cas d’annulation du GP d’Afrique du Sud, celui-ci ne serait a priori tout simplement pas remplacé et il n’y aurait que 23 courses prévues au calendrier.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Formule 1