La gare de Tubize impactée par un mois de chantier entre Braine-le-Comte et Hal

La ligne 96, qui passe par Tubize, ne circulera plus pendant un mois.
La ligne 96, qui passe par Tubize, ne circulera plus pendant un mois. - D.R.

Infrabel a présenté lundi le chantier de rénovation de l’infrastructure ferroviaire entre Braine-le-Comte et Hal, sur la ligne 96 reliant Bruxelles-Midi à Mons et Quévy. Le chantier est destiné à renouveler certaines parties de l’infrastructure, notamment des traverses arrivées en fin de vie et six ponts qui doivent être entretenus. La circulation des trains est interrompue sur une distance de 20 kilomètres, dans les deux sens, depuis le 30 juillet et jusqu’au 29 août.

Quelque 25.000 traverses en bois seront enlevées des voies et remplacées, ainsi que les rails et le ballast sur une distance de 1,2 kilomètre à hauteur des gares de Tubize et d’Hennuyères. La signalisation et les installations électriques seront modernisées, notamment les câbles caténaires. Infrabel procédera par ailleurs à la création de murs de soutènement et à l’entretien de six ponts, trois sur la commune de Braine-le-Comte, trois sur la commune de Tubize. Ces ponts ont été construits en 1840, à la création de la ligne de Bruxelles vers Mons et la France. Selon Infrabel, ils font l’objet de travaux d’entretien tous les cinquante ans.

Des navettes de bus assureront les liaisons entre les différentes gares: tous les trains seront remplacés par des bus entre Braine-le-Comte et Hal. Certains bus feront arrêt à Hal, Tubize et Braine-le-Comte, d’autres s’arrêteront également à Lembeek et Hennuyères, pour un trajet plus long d’environ trente minutes. Les voyageurs pourront également emprunter d’autres lignes ferroviaires de la région, en solution alternative, avec le même abonnement. Tous les trains seront remplacés par des bus entre Braine-le-Comte et Hal durant les week-ends et jours fériés. Les jeudi 25 et vendredi 26 août, les trains circuleront presque normalement mais nécessiteront un changement à Braine-le-Comte.

Le chantier, réalisé en concertation avec la SNCB, représente un investissement de quelque 11 millions d’euros.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW