Deux voitures en feu rue de la Marlière: de gros dégâts aux façades (vidéo)

Des flammes impressionnantes menaçaient les maisons situées à proximité de l’incendie.
Des flammes impressionnantes menaçaient les maisons situées à proximité de l’incendie.

On a frôlé la catastrophe dans la nuit de vendredi à samedi du côté de la rue de la Marlière. Peu avant 4h, un violent incendie s’est déclaré en face du numéro 130.

Deux véhicules se sont embrasés dans la nuit. Un incendie violent et inquiétant, surtout que des habitations, occupées au moment des faits, se trouvaient à quelques centimètres du brasier. « Il y avait des flammes gigantesques, elles touchaient les façades qui se trouvaient à proximité », précise un riverain. « J’ai été réveillé par l’explosion des pneus du premier véhicule en feu. Le second n’était pas encore la proie des flammes, mais le feu avait déjà attaqué la première façade. Il aura fallu plus de 25 minutes aux pompiers pour intervenir sur place. Durant ce temps, le second véhicule s’est embrasé et menaçait une autre façade. On a vraiment cru que l’incendie allait se propager à plusieurs maisons tant les flammes étaient impressionnantes. Certains voisins avaient pris la décision de réveiller toutes les maisons voisines au cas où… », précise un voisin témoin des faits.

Une fois sur place, les hommes du feu de la caserne de la zone de Wallonie picarde ont rapidement pris les choses en main. La priorité était que le feu ne se propage pas aux maisons environnantes. Sans quoi les dégâts auraient été bien plus importants.

Les habitants des maisons les plus proches des voitures en feu se sont réfugiés, sur ordre des pompiers, dans les jardins à l’arrière. De l’autre côté, les hommes du feu sont parvenus à limiter les dégâts qui sont tout de même assez importants.

Un habitant relogé

Un des occupants a dû être évacué par les secours avant d’être emmené en ambulance vers le CHM pour y faire des examens médicaux. « Le feu a été communiqué à l’habitation, faisant pas mal de dégâts. Une personne vivant dans l’habitation a été secourue par nos services. Nous avons dû l’extraire par l’arrière. Cette personne est désormais relogée chez une amie car il n’est pas possible de vivre dans la maison pour le moment. Une famille de 4 personnes, un couple avec enfants, a également été momentanément évacuée de son habitation par précaution. Ils ont finalement pu rejoindre leur habitation », explique le lieutenant Luc Vandendorpe, en charge de l’intervention.

DR

L’intervention se terminera aux alentours de 6h du matin. Les deux épaves ont été évacuées par une dépanneuse, laissant des traces bien visibles, sur le sol mais aussi aux façades, de cet incendie dont l’origine est considérée comme suspecte.

Un individu a été vu en train de rôder dans les parages. La vitre de l’antenne de quartier de la police, rue des Combattants, aurait été brisée. Déclenchant l’alarme du bâtiment. « Même la porte du café la chaîne d’or a été forcée. On s’est également aperçu que du liquide, comme du white-spirit, a été répandu à l’intérieur. Peut-être que ce sont les mêmes, c’est vraiment inquiétant. On ne va plus dormir tranquille à cause de tout ça… », déclare un riverain.

La police est intervenue sur place et également un peu plus loin sur la place du Tuquet. Une personne a été interpellée et arrêtée. Le dossier a été mis à l’instruction.

Deux autres voitures encore en proie aux flammes ce dimanche après-midi à Mouscron!

Les deux voitures carbonisées.
Les deux voitures carbonisées. - ES

Ce dimanche après-midi, certains riverains de la rue du Bas Voisinage se sont inquiétés d’entendre une explosion. Il s’agissait de l’explosion des pneus de deux voitures qui étaient en proie aux flammes sur le parking situé à côté du local scout. Un incendie qui semblerait suspect, moins de 48h seulement après un autre feu de véhicules survenu rue de la Marlière.

Pris en charge par les pompiers de la zone de secours de Wallonie picarde, le feu a pu être rapidement éteint. « Une petite voiture a pris feu. En brûlant, elle a mis le feu à une autre voiture, qui est stationnée la depuis un petit temps et dont on ne sait pas qui est le propriétaire », explique le lieutenant Vandendorpe, en charge de l’intervention. Heureusement, l’incendie n’a fait aucun blessé.

Au même moment, les pompiers ont dû prendre en charge un autre appel pour un feu dans un jardin au Mont-à-Leux. « On a pu dégager un deuxième véhicule dans la rue de la Châtellenie. »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Mouscron (Hainaut)Région wallonne

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Faits divers