Coronavirus: De Lijn doit aussi réduire son offre de transport

Coronavirus: De Lijn doit aussi réduire son offre de transport
Belga Image

Et à nouveau, la cause se trouve dans le variant omicron qui provoque une hausse de l’absentéisme au sein de l’entreprise. À l’heure actuelle, 13 % des chauffeurs de De Lijn sont en congé maladie ou en quarantaine.

De Lijn ne peut dès lors plus assurer son service normal. Ce sont surtout les régions de Louvain et le service de tram à Anvers qui sont touchés.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique