Premiers vols d’aide d’urgence en route vers les Tonga

Premiers vols d’aide d’urgence en route vers les Tonga
AFP

Deux avions de transport militaires doivent atterrir dans les prochaines heures à l’aéroport des Tonga, dont la principale piste a été dégagée mercredi des cendres qui la recouvraient. Un appareil «C17 Globemaster a quitté la base aérienne d’Amberley vers 7H00» jeudi (21h00 HB mercredi), a annoncé à l’AFP un responsable de la Défense australienne.

La Nouvelle-Zélande a de son côté annoncé qu’un avion militaire Hercules C-130 était également en route vers l’archipel du Pacifique.

Ces deux avions militaires australien et néo-zélandais ont à leur bord une aide humanitaire et des équipements de télécommunications.

La piste de l’île principale de Tongatapu a été dégagée mercredi de l’épaisse couche de cendres volcaniques de cinq à dix centimètres qui la recouvrait et la rendait inutilisable jusqu’à présent.

L’aide arrivera également par la mer: le navire HMAS Adelaïde, de la flotte australienne, s’apprête à mettre le cap vers les Tonga avec du matériel de secours à son bord.

C’est «l’espoir et l’intention» de Canberra que le bateau parte vendredi , a indiqué un responsable australien de la Défense.

Il apportera «des équipements de purification de l’eau et des fournitures humanitaires supplémentaires», a déclaré mercredi le Premier ministre australien Scott Morrison. Deux hélicoptères de transport lourd Chinook ont également été chargés sur le navire.

Deux navires néo-zélandais le HMNZS Wellington et le HMNZS Aotearoa, transportant de l’eau potable et une unité de dessalement pouvant fournir 70.000 litres par jour, sont également partis pour l’archipel.

La Chine a également annoncé l’envoi de produits de première nécessité.

Environ 84.000 personnes, soit plus de 80% de la population des îles Tonga, ont été affectées par l’éruption du volcan Tonga-Hunga Ha’apai et le tsunami qui a suivi, a indiqué mercredi l’ONU en précisant que des évacuations d’îles particulièrement touchées étaient en cours.

Parmi les besoins humanitaires les plus urgents, figurent l’eau potable et la nourriture, en sus du rétablissement des liaisons téléphoniques et internet, a précisé le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric.

Trois personnes ont été tuées et d’autres blessées lorsque le volcan Tonga-Hunga Ha’apai est entré le 15 janvier en éruption, entraînant un tsunami qui a détruit des maisons et des inondations.

Le gouvernement des Tonga a qualifié cette catastrophe de «sans précédent», précisant que des vagues atteignant jusqu’à 15 mètres de hauteur ont détruit toutes les habitations sur certaines îles.

L’éruption volcanique, entendue jusqu’en Alaska (Etats-Unis), situé à plus de 9.000 km de là, a été la plus importante enregistrée depuis des décennies --un énorme champignon de fumée de 30 km de hauteur, qui a dispersé cendres, gaz et pluies acides sur les 170 îles que compte l’archipel.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde