Éruption d’un volcan à Tonga: 80% de la population affectée selon l’ONU

Éruption d’un volcan à Tonga: 80% de la population affectée selon l’ONU
Belga

« Toutes les maisons ont apparemment été détruites sur l’île de Mango et il ne reste que deux maisons sur l’île de Fonoifua » tandis que « des dégâts importants ont été signalés à Nomuka », a déclaré à New York le porte-parole de l’Onu, Stéphane Dujarric.

« L’évacuation des personnes sur ces îles est en cours », a-t-il précisé.

Outre les trois morts recensés jusqu’à présent, « des blessés ont aussi été rapportés », a indiqué le porte-parole sans en préciser le nombre.

Parmi les besoins humanitaires les plus urgents, figurent l’eau potable et la nourriture, en sus du rétablissement des liaisons téléphoniques et internet, a affirmé Stéphane Dujarric.

« Les efforts de secours s’intensifient, mais il est difficile d’atteindre les zones reculées pour évaluer les besoins des personnes et fournir une assistance », a-t-il aussi dit, en évoquant des « défis logistiques » et la problématique de protocoles anti-Covid très stricts dans les îles Tonga qui pourraient compliquer l’envoi de personnels humanitaires.

L’ONU compte sur place 23 employés, dont 22 nationaux et une personne de nationalité étrangère, tous mobilisés dans le secours aux victimes de l’éruption du volcan et du tsunami.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde