Budget 2022: le Brabant wallon assume ses nouvelles obligations

Tanguy Stuckens, député-président du Collège provincial.
Tanguy Stuckens, député-président du Collège provincial. - D.R.

Ce jeudi matin, la Province a présenté son budget pour l’année à venir, 2022.

Le contexte et les difficultés budgétaires n’empêchent pas pour autant le Brabant wallon d’assumer et de développer des missions essentielles d’intérêt public, qui apportent une incontestable plus-value et qui sont attendues par les citoyens et les forces vives du territoire.

Pour preuve, la dotation provinciale de l’ISBW (Intercommunale sociale du Brabant wallon) devait initialement être réduite de 5 % en 2021 et de 10 % en 2022. Finalement, au vu des difficultés financières de l’intercommunale, la Province fait marche arrière et maintient son financement à hauteur de 2,5 millions d’euros pour 2022.

Le Brabant wallon s’appuie sur la connaissance du territoire et la maîtrise de ses missions pour maintenir, renforcer, ou réévaluer les actions et partenariats en fonction de leur intérêt général, de leur caractère prioritaire et de leur efficience. Parmi les nouveautés, citons entre autres le développement d’un portefeuille de projets dans le digital, un programme d’intelligence artificielle (70.000 €) ou encore l’organisation des Special Olympics en mai 2022 (150.000 €) ou encore le projet de développement économique issu du Contrat de Développement territorial Team BW 2030 (40.000 €).

Investissements

En ce qui concerne le budget extraordinaire qui s’élève à 30 millions, un budget de plus de 5 millions d’euros est consacré à la supracommunalité. Les trois gros projets d’investissement pour l’année à venir sont la construction d’un nouveau bâtiment scolaire à l’IPET Nivelles (plus de 7 millions), l’aménagement d’activités de loisirs au Bois des Rêves (2 millions) et la construction d’une infrastructure d’accueil et d’hébergement de la personne handicapée à Hévillers (6,7 millions).

Sans oublier la lutte contre les inondations. Le Brabant wallon a également été fortement touché en 2021. Étant donné sa vision globale du territoire qui le positionne comme un acteur central dans la lutte contre les inondations, des projets et investissements sont également prévus sur ce volet. Un budget de près deux millions y est consacré via deux appels à projets en supracommunalité (lutte contre les inondations et les coulées de boue) et des investissements pour la maintenance des cours d’eau, des travaux de bassins d’orage et l’achat de terrains pour les bassins d’orage.

Malgré le contexte budgétaire et la situation incertaine liée à la crise sanitaire, le Brabant wallon se recentre sur l’essentiel, investit dans des projets innovants et garde le cap pour cet exercice budgétaire, qui se clôture en boni.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW