L’UCLouvain attentive aux violences faites aux femmes

Mobilisation dans la province en 2020.
Mobilisation dans la province en 2020. - Belga

À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes de ce 25 novembre, l’UCLouvain coorganise plusieurs actions afin de conscientiser sa communauté universitaire et la société sur la nécessité d’agir et de construire davantage de solutions pour enrayer ces violences. Cette semaine, portée sur la sensibilisation, s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par l’UCLouvain pour renforcer sa lutte contre le harcèlement et les violences sexuelles et genrées. Pour ce faire, des pièces de théâtre, des conférences ou encore des débats animeront la cité universitaire entre le 23 novembre et 26 novembre.

Les objectifs de l’UCLouvain ? Accompagner les victimes, rappeler la tolérance zéro à l’égard des agresseurs et créer une culture du respect et du consentement. La cellule mise en place par l’UCLouvain a notamment été renforcée par l’arrivée d’une spécialiste de la prise en charge des victimes et d’une chargée de mission genre. Une formation en ligne d’éducation au consentement et aux différentes formes de harcèlement sera également bientôt disponible pour les étudiants et le personnel. Durant cette semaine de sensibilisation et d’actions, l’autocollant de sensibilisation « Harcèlement ? Agression sexuelle ? Le coupable, c’est l’agresseur ! L’UCLouvain te soutient. Une écoute, une aide psychologique, un accompagnement, un dépôt de plainte, en toute confidentialité » sera de nouveau distribué à la sortie des auditoires et dans l’espace public.

De plus, un podcast a été conçu afin de libérer la parole des étudiants concernés par ces violences.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW