Les scouts et l’UCLouvain unissent leur énergie pour planter un kilomètre de lisière

Les scouts de la 10e unité Baden Powell ont mis la main à la pâte.
Les scouts de la 10e unité Baden Powell ont mis la main à la pâte. - Belga

Les membres de la 10e unité des scouts Baden-Powell de Belgique ont participé samedi matin à la plantation de plusieurs centaines d’arbres et d’arbustes sur un terrain appartenant à l’UCLouvain et situé en bordure du bois de Lauzelle. L’objectif, qui rentre dans le plan « Transition » de l’université louvaniste, est de créer une lisière sur un kilomètre, pour protéger le bois et améliorer la biodiversité sur cette parcelle anciennement occupée par un golf.

Pour les scouts, il s’agit d’une de leur première action menée dans le cadre du projet « Plant’action » visant à sensibiliser les unités de Wallonie et de Bruxelles aux questions environnementales. L’initiative s’inscrit également dans le plan « Yes we plant » du gouvernement wallon.

Une soixantaine de scouts et certains parents ont participé à cette opération. Les plants, d’une trentaine d’espèces, ont été en partie produits par l’UCLouvain et en partie fournis par une pépinière gaumaise. À terme, environ 3.500 arbres et arbustes formeront une lisière étagée, aménagée sur plusieurs lignes, pour créer une transition entre la zone agricole et la zone forestière. « Cette zone tampon protégera la forêt et crée aussi un habitat idéal pour différentes espèces d’animaux : oiseaux, batraciens, mustélidés… Cela s’inscrit dans le plan Transition de l’UCLouvain, et la réalisation de l’écoquartier Athéna », indique le garde forestier de l’université, Thibaut Thyrion.

Pour la prorectrice « Transition et société », Marthe Nyssens, l’action de samedi offre l’avantage, outre l’aménagement d’espaces verts de l’UCLouvain pour favoriser la biodiversité, de constituer un support d’éducation pour les jeunes qui participent à la plantation.

« Lorsque j’ai été élue en 2019, il y avait une demande importante d’actions concrètes en rapport avec les questions climatiques et la préservation de la biodiversité. Nous avons eu l’idée de créer un kit pédagogique et le projet Plant’action, qui encourage les scouts à participer à la plantation d’arbres et de haies est un aboutissement », a, de son côté, expliqué la présidente de la Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique, Christelle Alexandre.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW