Colruyt de Waterloo: un couple falsifiait les codes-barres des bouteilles de vin

Les trois individus ont été privés de liberté.
Les trois individus ont été privés de liberté. - D.R.

Ce mardi soir, au Colruyt de Waterloo, situé chaussée de Bruxelles, un couple a été pris en flagrant délit d’escroquerie, a-t-on appris auprès du Parquet du Brabant wallon. Le manège, bien pensé, durait depuis plusieurs mois.

Une fois dans le magasin, le couple falsifiait les codes-barres des bouteilles de vin qu’il voulait acheter. Il les remplaçait par un article qui coûtait moins cher pour éviter de payer le prix indiqué. Pour réussir son tour de passe-passe et scanner l’article sans regarder le prix, une caissière du Colruyt était complice.

Les trois individus ont été privés de liberté et un juge d’instruction a été saisi. La zone de police de Waterloo a dressé plusieurs P.V. : association de malfaiteurs, usage de faux en écriture et escroquerie.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW