Relèvement du plafond des revenus autorisés pour les travailleurs avec un handicap

Karine Lalieux
Karine Lalieux - Belga

Près de 50.000 Belges vont de la sorte pouvoir bénéficier de revenus plus élevés, rapporte De Standaard mercredi.

La ministre compétente Karine Lalieux (PS) évoque «le prix du travail» dans le quotidien, et juge «tout à fait injuste» que des personnes avec un handicap qui travaillent doivent renoncer à une partie de leur allocation d’intégration. Cette allocation est prévue pour compenser les coûts du handicap comme l’aménagement du domicile ou du véhicule. Le risque de perdre une partie de ces montants empêche dès lors certaines personnes de travailler.

Le gouvernement fédéral a décidé l’été passé de remonter le plafond des revenus autorisés. Les personnes avec un handicap peuvent désormais gagner jusqu’à 63.000 euros par an, contre 23.000 auparavant, avant de perdre leur allocation. La mesure fait partie du plan d’action fédéral «Handicap» et coûte structurellement 29 millions d’euros.

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique