La Fondation Roi Baudouin a œuvré à différentes activités dans la province en 2020

Voici un aperçu des différentes activités réalisées.
Voici un aperçu des différentes activités réalisées. - FB

Si la crise sanitaire a placé la société devant d’importants défis, elle a aussi démontré la force de la solidarité et la résilience de nombreuses personnes. La Fondation Roi Baudouin est convaincue que c’est précisément dans les périodes difficiles qu’elle a un rôle sociétal à jouer plus important. D’une part, ils ont poursuivi le plus possible leurs activités ordinaires et, d’autre part, pris des initiatives supplémentaires, en faveur notamment du secteur des soins de santé et des organisations de lutte contre la pauvreté.

Pour la Fondation, 2020 a aussi été l’année du lancement de deux nouveaux Fonds régionaux, l’un en Communauté germanophone et l’autre en Flandre orientale. Les Fonds régionaux boostent la cohésion et la solidarité locales : ils motivent les donateurs locaux et les mettent en contact avec des projets sociaux dans leur région. En Flandre occidentale et dans le Limbourg, ces Fonds jouent ce rôle depuis un certain temps déjà. L’ambition de la Fondation est de pouvoir créer progressivement de tels catalyseurs de la coopération au service de l’intérêt général dans tout le pays.

Dans la province du BW

L’an dernier, la Fondation a accordé 130 soutiens à des organisations et individus en province de Brabant wallon, pour un total de plus de deux millions d’euros. Voici un aperçu des activités réalisées en 2020 dans différentes communes.

Ottignies – Louvain-la-Neuve : l’UCLouvain a bénéficié de soutiens de plusieurs Fonds pour divers projets de recherche : impact du confinement sur la santé mentale des populations, soins de première ligne, cardiologie du sport, sciences…

Wavre : grâce au soutien de la Fondation, la Résidence Bois du Manil a commencé à introduire Tubbe, une approche qui promeut la relation et la participation active des résidents et du personnel dans les maisons de repos et de soins.

Orp-Jauche : le soutien du Fonds pour des Soins solidaires a permis au Centre de Hemptinne de mettre des tablettes à la disposition des résidents adultes porteurs de handicaps, afin de faciliter les contacts avec leurs familles durant le confinement.

Chaumont-Gistoux – Corroy-le-Grand : l’école Plurielle a reçu un soutien du Fonds Freinet pour acheter du matériel didactique et du mobilier scolaire, et former l’équipe pédagogique pour qu’elle soit accessible à tous les élèves de l’enseignement secondaire.

Ittre : l’Heptone a reçu un soutien du Fonds LIVE2020 pour organiser des concerts de jazz avec des musiciens professionnels. Ce Fonds a été créé pour venir en aide aux professionnels de la musique « live » impactés par la crise du Covid-19.

Chastre : dans le cadre de l’opération « Vis mon village ! », le Comité de Quartier Boischamps a aménagé un espace « comestible » sur des parcelles publiques. Les habitants y ont planté des herbes potagères et y ont installé des poules, un pavillon, des bancs et un hangar de stockage.

De plus, la fondation a également soutenu différents projets comme le « bail glissant » développé par le Collectif des femmes de Louvain-la-Neuve. Mais aussi le projet « Bulle d’R » lancé par l’asbl La Chaloupe destiné aux jeunes en difficultés qui voudraient prendre la distance avec leur famille et leur école.

Le détail des projets est à découvrir sur le site : https://www.kbs-frb.be/

Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW