Plus de 25.000 vaccins inspectés par l’AFMPS après une panne d’électricité à Gand

Plus de 25.000 vaccins inspectés par l’AFMPS après une panne d’électricité à Gand
Belga

La panne de courant a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi. Un générateur de secours ne s’est pas mis en route, et l’installation de refroidissement s’est donc progressivement réchauffée, de 3h00 à 6h00 du matin. Elle contenait 3.740 flacons, venant de différents producteurs.

Des experts de l’AFMPS doivent examiner si les doses sont encore utilisables.

Ce sont des collaborateurs du centre de vaccination gantois, un centre de grande taille (le deuxième de Flandre) installé au Flanders Expo, qui ont remarqué vendredi matin que l’installation de refroidissement ne fonctionnait pas. Durant les deux premières heures de la journée, il n’y a pas eu de vaccination, mais l’activité a ensuite repris, grâce à des vaccins transférés depuis d’autres centres ou lieux de stockage des environs. 570 personnes qui avaient rendez-vous en matinée ont vu leur piqûre reprogrammée plus tard.

Les vaccins ne sont pas tous sensibles de la même manière aux variations de température, il est encore trop tôt pour dire quelle quantité a potentiellement été perdue dans l’aventure, indique l’échevine Sofie Bracke vendredi.

Depuis les débuts de la vaccination, des milliers de doses ont déjà été perdues à la suite de problèmes de conservation ou d’erreurs humaines: près de 13.000, selon le «tableau de bord» Covid Vaccinations.

Quoi qu’il en soit, le fait que le générateur de secours ne se soit pas mis en route est un problème, pointe l’échevine, s’exprimant en remplacement du bourgmestre. «Nous devons examiner cela».

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique