Florennes: la Ville reprend le financement de «Je pédale pour ma forme»

Du vélo pour tous et en toute sécurité.
Du vélo pour tous et en toute sécurité. - D.R.

L’action « Je pédale pour ma forme », à l’image de « Je cours pour ma forme », propose depuis quelques années des séances de « remise en selle ». Le but de l’opération est de permettre aux participants de rouler à vélo de manière autonome et pendant environ 30 km.

Les routes du village de Saint-Aubin seront certainement empruntées par les cyclistes.
Les routes du village de Saint-Aubin seront certainement empruntées par les cyclistes. - JLP

Dans le cadre de son programme « La mobilité pour tous », le Groupe d’action locale de l’Entre-Sambre et Meuse a mis en place ce projet voici 3 ans déjà, dans les communes de Florennes, Gerpinnes, Mettet et Walcourt. Cette action, qui permet aux personnes désireuses de reprendre goût au vélo avec un coaching personnalisé et dans un cadre sécurisant, arrivait à son terme l’an dernier.

Pour prolonger cette action, le GAL Sambre et Meuse avait besoin de soutien. Le groupement en a trouvé du côté de Florennes, où la Ville, via son Plan de Cohésion Sociale, a décidé d’aider financièrement « Je pédale pour ma forme ». « Ce projet cadre parfaitement avec la mobilité active que nous souhaitons mettre en place dans notre commune », convient Antonin Collinet, échevin des Sports et de la Mobilité. « En plus, il est important de faciliter l’accès à une pratique sportive au plus grand nombre. »

Antonin Collinet, l’échevin des Sports et de la Mobilité.
Antonin Collinet, l’échevin des Sports et de la Mobilité. - JLP

Huit sorties de 2 heures

Les objectifs de l’opération sont multiples. Ils vont de la remise en forme des participants à la création de lien social en passant par la (re)découverte de la région. Une session se construit sur base de huit sorties de 2 heures chacune. Les participants, qui seront maximum 15 par groupe, seront accompagnés de deux coaches.

« Lors des trois premières éditions, le succès avait été au rendez-vous, les sessions affichant chaque fois complet », ajoute le premier échevin florennois.

A Florennes.
A Florennes. - JLP

Si les participants doivent payer 30 € de droit d’inscription par session, le reste des frais est pris en charge par la Ville de Florennes, ce qui représente un effort d’un petit millier d’euros.

La première session de l’opération est prévue en septembre prochain à Florennes. Si celle-ci s’avère concluante, notamment sur le plan de la participation, l’action sera renouvelée au printemps 2022.

Jean-Luc Papart

Infos et inscriptions : Antonin Collinet au 0472/75.25.05 (antonin.collinet@florennes.be).

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE LA PROVINCE DE NAMUR