37e saisie administrative d’un véhicule pour conduite dangereuse à Schaerbeek

Le véhicule a été saisi par la zone de police Bruxelles-Nord.
Le véhicule a été saisi par la zone de police Bruxelles-Nord. - Le Soir

Le motif de la saisie est une conduite dangereuse. C’est la 37e à laquelle procède la police de Bruxelles-Nord depuis novembre 2019, lorsque cette procédure a été mise en place pour favoriser une meilleure sécurité de tous les usagers de la voie publique en ville.

« Le véhicule a démarré de la rue d’Aerschot en trombe. Ensuite, le conducteur n’a pas marqué l’arrêt au passage pour piéton au croisement avec la rue Allard, mettant en danger les piétons qui ont dû sauter sur le trottoir pour ne pas être percutés », a relaté la zone de police. « Le conducteur a refusé d’obtempérer aux injonctions des policiers et a continué sa route rue d’Aerschot puis rue de Brabant, où il a pu être intercepté par une équipe venue en renfort ».

Vu le comportement du conducteur et la mise en danger de l’intégrité physique d’usagers de la route, les policiers ont procédé à une saisie administrative du véhicule dans le cadre de la procédure sur base de l’article 30 de la loi sur la fonction de police. Le conducteur pourra récupérer son véhicule à l’issue d’un délai de cinq jours ouvrables, moyennant le paiement des frais de dépannage et de stockage.

« Le permis du conducteur lui a été retiré pour une période de 15 jours en raison de diverses infractions au code de la route », a également précisé la zone de police.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Schaerbeek (Bruxelles-Capitale)Bruxelles (Bruxelles-Capitale) Nord
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers