Le CEPES de Jodoigne remporte le concours Stimul’I pour les entrepreneurs en herbe

L’édition passée avait été écourtée en raison de la crise sanitaire.
L’édition passée avait été écourtée en raison de la crise sanitaire. - Page Stimul’I

Organisé par le Brabant wallon et l’ASBL Cap Innove, le concours Stimul’I est destiné aux jeunes de quatrième et cinquième secondaires. Son but ? Stimuler l’esprit d’entreprendre et d’innover des jeunes. Pour cette quatrième édition, les organisateurs ont invité les élèves les plus motivés à envisager l’école de demain. Une réflexion entre réorganisation des espaces de vie et la découverte de nouveaux modes d’apprentissage numérique.

Crise Covid oblige, c’est de manière 100 % virtuelle que s’est déroulé cette année le concours. Cela n’a pas pour autant démotivé les plus jeunes. Plus de 112 élèves s’y sont inscrits, répartis dans les cinq écoles participantes du Brabant wallon (IPET Nivelles, IPES Tubize, CEPES Jodoigne, Escalpade à LLN et le Collège Sainte-Gertrude de Nivelles). Un chiffre trois fois plus élevé que les années précédentes.

Six mois de dur labeur

Inscriptions lancées en octobre dernier, les élèves ont eu un semestre entier pour travailler sur leur projet. Aidés de leurs professeurs, ils ont également pu compter sur trois visites organisées avec des coaches Stimul’I. Au Terme de ces six mois, les équipes ont finalement présenté, le 28 mai dernier, leur vidéo devant un jury de professionnels.

C’est finalement de manière virtuelle que la finale du Stimul’I s’est tenue. La députée provinciale en charge de l’enseignement Isabelle Evrard a annoncé les trois écoles récompensées. Le premier prix a été décerné au CEPES de Jodoigne pour un enseignement basé sur l’autodiscipline. À la deuxième place, on retrouve l’Escalpade de Louvain-la-Neuve, avec un projet d’école ouverte à l’international. Enfin, le Collège Sainte-Gertrude de Nivelles remporte la troisième place, avec deux groupes gagnants. Une équipe souhaite préparer les élèves aux métiers du futur, tandis qu’une autre a opté pour un modèle démocratique.

Outre les chèques de 500, 1.000 et 1.500 euros attribués aux gagnants, tous les étudiants recevront des places pour faire de l’accrobranche.

En 2022, Stimul’I fait peau neuve

Pour sa cinquième édition, Stimul’I se réinventera en proposant une formule condensée en deux jours. Durant les heures de cours, les élèves apprendront la créativité et l’innovation. Ils iront également aller à la rencontre du monde entrepreneurial brabançon wallon. La Province et ses acteurs économiques espèrent ainsi encourager les futures générations.

Les inscriptions seront lancées en octobre prochain et la finale est annoncée pour le printemps 2022.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW