Trois nouvelles têtes pour gérer la section locale d’Ecolo Verviers

Les trois nouveaux coprésidents d’Ecolo Verviers: Alexandre Greimers, Céline Demonceau et Mohamed El Hendouz.
Les trois nouveaux coprésidents d’Ecolo Verviers: Alexandre Greimers, Céline Demonceau et Mohamed El Hendouz. - Ecolo Verviers

Ecolo Verviers a décidé de renouveler ses cadres. Depuis le lundi 3 mai, Céline Demonceau, Mohamed El Hendouz et Alexandre Greimers sont les trois nouveaux coprésidents de la section locale verviétoise. Leur nomination a été validée en assemblée générale. Élue pour un mandat de deux ans, « cette équipe aura pour mission de gérer les activités de la locale et de soutenir le groupe de conseillers », annonce Ecolo par voie de communiqué.

Céline Demonceau est la seule des trois à avoir une petite expérience en politique. Elle était déjà présente sur la liste Ecolo lors des dernières élections communales. Quatrième suppléante, ce serait d’ailleurs la prochaine à monter au conseil communal si un élu devait faire défection chez Ecolo. Infirmière en santé communautaire dans une maison médicale de la région verviétoise, elle est en contact avec des Verviétois de tous horizons. Elle est impliquée professionnellement et personnellement dans la vie associative verviétoise.

Mohamed El Hendouz a, lui, milité pour le Parti Socialiste voici quelques années avant donc de se rapprocher d’Ecolo. Engagé dans la cause du handicap depuis plus de 16 ans ainsi que dans les causes de la lutte contre le racisme et la pauvreté et en faveur de la participation citoyenne des personnes en situation de handicap, Mohamed est président de l’ASBL Handijob’Project, qui défend les intérêts des actuels et futurs entrepreneurs en situation de handicap ou malades de longue durée.

Alexandre Greimers est pour sa part conseiller en création et développement de coopératives. Il est actif dans le développement de coopératives citoyennes et de circuits-courts alimentaires dans l’arrondissement de Verviers.

Les trois nouveaux coprésidents d’Ecolo Verviers veulent apporter leur touche dans l’intérêt de Verviers et des Verviétois. Céline Demonceau insiste sur l’importance de se recentrer sur des projets pour Verviers plutôt que sur les intérêts de chacun. Mohamed El Hendouz souhaite que l’inclusion, principalement des personnes en situation de handicap, soit davantage prise en compte. Alexandre Greimers, lui, veut donner plus d’importance à la participation citoyenne.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Verviers (prov. de Liège)
Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION