Une peine de 15 ans de prison requise contre le terroriste présumé mort Lotfi Aoumeur

Le Verviétois Lotfi Aoumeur.
Le Verviétois Lotfi Aoumeur. - E.I.

Lotfi Aoumeur est un terroriste verviétois qui était âgé de 26 ans lorsqu’il a commis un attentat-suicide le 9 août 2016 près de Mossoul, en Irak. Quatre terroristes, dont lui, avaient déclenché leur ceinture d’explosifs après s’être mêlés à des soldats irakiens à Qayyara, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Mossoul.

Lotfi Aoumeur a été identifié comme un des quatre assaillants. Il avait comme nom de combattant Abu Anwar al-Belgiki. Le parquet fédéral avait pris connaissance de l’information de sa mort mais, officiellement, son décès n’a pas été confirmé.

Le Verviétois est poursuivi en qualité de dirigeant, pour avoir tenu un rôle central dans une organisation terroriste. Il répond aussi de provocation publique à commettre un attentat et de recrutement. Le parquet fédéral a requis contre lui une peine de 15 ans d’emprisonnement.

Le jeune frère de Lotfi Aoumeur répond, pour sa part, de faits de participation aux activités d’un groupe terroriste. Il conteste son implication. Il est suspecté d’avoir aidé son frère dans sa dérive sectaire, en lui créant notamment un compte Facebook pour rester en contact avec lui, d’avoir manqué de franchise lors de l’enquête relative à son frère et d’avoir manifesté un comportement ambivalent. Cet homme qui effectue des études de pilote de ligne a réaffirmé ne partager aucune des convictions de son frère et a précisé en subir les lourdes conséquences. Il a sollicité son acquittement ou la suspension du prononcé.

Le parquet fédéral a requis contre lui une peine de 15 mois de prison avec sursis tout en établissant la nuance entre son comportement de l’époque et sa situation actuelle.

Le jugement sera prononcé le 4 juin.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Liège (prov. de Liège)Verviers (prov. de Liège)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers