Louvain-la-Neuve: une étudiante saute par la fenêtre pour échapper au contrôle Covid

Photo prétexte.
Photo prétexte. - D.R.

La zone de police d’Ottignies-Louvain-la-Neuve a, une nouvelle fois, dû intervenir pour des tapages nocturnes et des rassemblements qui vont à l’encontre des règles Covid. C’est notamment le cas à l’Impasse de Picardie, derrière la Place des Wallons, où les agents de police ont constaté que plusieurs étudiants faisaient la fête dans un kot ce mercredi soir.

Ils ont pu entrer dans le logement étudiant afin de procéder à un contrôle mais une jeune fille, voulant échapper à celui-ci, a décidé de sauter par la fenêtre du premier étage. Elle a été légèrement blessée et transportée à l’hôpital. Elle a déjà pu rentrer chez elle ce jeudi, indique toutefois la police. Mais un ami, inquiet pour la jeune fille qui gisait quand même sur le sol au moment de sa chute, a voulu emprunter l’issue de secours pour aller voir si tout allait bien. Il s’est pris une porte et a aussi chuté de plusieurs mètres. Il a été plus lourdement blessé au niveau de l’épaule et se trouve à présent en incapacité de travail.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la police d’Ottignies-Louvain-la-Neuve a distribué 24 PV pour non-respect des mesures liées au Covid, principalement pour rassemblements, à Louvain-la-Neuve. Elle a aussi reçu treize appels pour tapages nocturnes et rédigé onze PV sanction administrative.

Aussi en Faits divers