«Des écervelés qui jouent avec la santé des gens»

Pas content.
Pas content. - B.L.

Le bourgmestre de Tournai, Paul-Olivier Delannois a déjà alerté la zone de police du Tournaisis. Si un membre de Tournai en colère en train de distribuer des tracts sans masque, ça sera l’amende. « Mon service juridique m’explique qu’il est difficile d’attaquer ce groupe par rapport au message du tract. Mais le service étudie les publications Facebook pour voir ce qu’il est possible de faire. Et si on peut attaquer, je ne vais pas me priver ». Le maïeur est interpellé par le C.V. « Quand je lis les C.V. de toutes ces braves associations, tous sont d’extrême droite et je n’ai aucune leçon à recevoir d’écervelés qui jouent avec la santé des gens, qui font leur pub sur la peur. Une constante dans l’histoire pour ces partis. En attendant, je suis convaincu que la majorité des restaurateurs a quelque chose entre les deux oreilles et qu’ils n’ont pas répondu au message. L’amende est de 750 euros s’ils ouvrent leurs portes. Je ne pense pas qu’ils se laisseraient berner par ces vendeurs de haine ».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Tournai (Hainaut)