Vous pouvez être coopérateur à 100€ ou investisseur à 1000€

Les futures salles sont lumineuses et aérées.
Les futures salles sont lumineuses et aérées. - Th. Van Ass

Etant une coopérative elle-même, Novacitis fait également appel au grand public pour financer son projet. « Il s’agit de lever un million d’euros en vue de l’achat du site et du financement des travaux », explique Catherine Hansoul.

La campagne de levée de fonds a débuté le 19 août et se clôturera le 30 novembre prochain. Elle est de deux ordres :

– soit vous investissez 100 € (minimum) et vous obtenez une part du capital. Et vous pouvez donner votre avis sur le principe bien connu des coopératives : « une personne, une voix ».

– soit vous décidez de prêter de l’argent à Novacitis et vous recevez une obligation subordonnée (1000€ minimum). « Et on vous garantit durant dix ans un intérêt annuel brut d’1,8 %. »

Tous les renseignements pratiques se trouvent sur le site : www.novacitis.be

Les 221 coopérateurs et la quarantaine d’entreprises qui participent déjà à Novacitis vont également organiser le samedi 12 septembre à dix heures une présentation publique sur le site pour expliquer leur démarche et cette levée de fonds.

Le lieu est également celui qu’a choisi le BIP (la Biennale de l’Image Possible) pour y exposer durant son exposition 2020 les performances de ses artistes.

L’exposition ouvrira ses portes le 19 septembre et se déroulera jusqu’au 25 octobre.

L.G.